Bambou et régénération osseuse

Cette relation vous intrigue ? Et bien figurez-vous, qu’il y a un lien mesurable entre le bambou et votre régénération osseuse.

J’ai eu l’occasion d’utiliser le bambou à plusieurs reprises personnellement ou en recommandation auprès de mes clients.

Personnellement, qu’il s’agit du renforcement de mon cartilage ou de renfort pour soigner ma scoliose, le bambou fait partie de mes indispensables.

Le bambou à plusieurs facultés mais je ne vais parler ici que de son impact sur notre sphère osseuse.

Les bienfaits

L’une des principales qualités du bambou est d’agir sur la reminéralisation naturelle. En un mot, parlons Silice. C’est un oligo-élément qui stimule la synthèse du collagène et parvient à ralentir le vieillissement osseux et cutané. Le bambou est composé de 85 à 92% de Silice ce qui en fait un atout phare pour votre corps tout entier. Elle agit sur la santé osseuse (sur sa force et la réduction des lésions qui cause notamment des fractures), sur les inflammations et sur votre confort articulaire (cartilage, tendons ou encore ligaments) vous permettant de mieux vous mouvoir au quotidien. En plus de ses oligo-éléments, le bambou est riche Vitamine C, sodium, potassium ou encore en fer végétal.

Pour constater une réelle différence, je vous recommande d’intégrer à votre routine le bambou quelque soit ses formes, et sans même vous en rendre compte, votre régénération osseuse aura déjà commencé.

Posologie

A la suite d’un bilan de santé et en fonction de vos carences, la posologie recommandée est situé entre 400mg et 900mg par jour.

En poudre (dans vos compotes ou yaourt), en gélule ou encore en comprimés, plusieurs options s’offrent à vous. Personnellement, je le consomme en poudre avec un peu de compote maison.

Simple, rapide et efficace.

Pour une action optimum (malgré son goût amer il ne faut pas le sucrer) je vous recommande les infusions d’Harpagophytum. Elles formuleront un confort après 3 semaines de cure minimum. A maintenir sur 3 mois pour bénéficier des bienfaits optimums. En posologie, toujours en fonction de vos bilans et de l’intensité de vos douleurs, vous pouvez consommer entre 1.5g et 2.5g de racine par jour.

Récap : Consommez le Bambou et l’Harpagophytum sur une durée de 3 mois en simultané. Si vous utilisez des racines. Faites les bouillir la veille et laissez les reposer la nuit. A consommer 2 à 3 fois par jour selon la cure.

Il y a peu de contre indications connues si ce n’est pour les femmes enceintes et allaitantes. Alors, si vous n’êtes pas dans ces deux cas, et que vous recherchez une alternative naturelle, n’hésitez pas !

Par conséquent vous l’aurez compris, le bambou sera un réel soulagement dans votre quotidien. Que ce soit au niveau de votre sensibilité ou au niveau de votre confort de tous les jours.

ARTICLES QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Bien etre Les vertus du thé : la boisson bien-être par excellence
bien-etre-comment-augmenter-sa-libido-naturellement

On en discute ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.