L’argilothérapie : Les bienfaits de l’argile

Etes-vous intriguez par toutes les possibilités que peuvent offrir ses différentes terres ? Alors cet article est fait pour vous.

L’argile est une terre naturelle, grasse lorsqu’elle est humide. De plus, c’est le plus ancien minéral naturel utilisé par l’Homme. De même, elle renferme dans des proportions variables une grande source de minéraux et d’oligo-éléments.

La particularité de l’argile est de transformer les toxines en minéraux.

Autrement dit, elle est naturelle et constituée pour prendre soin de vous.

Les différents types d’argiles

  • Kaolinites : usage interne propriétés anti-inflammatoire des muqueuses, réguler les déséquilibres acido-basiques usage externe problème de peau
  • Illites : usage interne propriétés détoxifiantes, reminéralisantes et revitalisantes usage externe aseptisantes, bactéricides et antifongiques
  • Smectites : Elles ont les mêmes propriétés que les argiles illites mais en efficacité bien plus supérieure
  • Bentonites : plus souvent utilisées pour dégraisser la laine ou comme adjuvant dans les litières pour chat
  • Sépiolites : Elle permet d’absorber les gaz

Exemple d’actif en fonction des couleurs

  • Rouge : Apaise les peaux sensibles et sèches, redonne de la lumière au teint et diminue les rougeurs
  • Jaune : Absorbe les impuretés des peaux grasses. Anti-ride puissant. Elle peut être utilisée pour les cheveux fragilisés et cassants
  • Rose : Apaise les peaux sensibles, réactives et fragiles
  • Violette : Purifie et apaise les peaux sèches et délicates
  • Bleue : Apporte éclat et luminosité aux peaux ternes
  • Brune (Rhassoul): Lavante et désincrustante

Possibilité d’utilisation par voix externe

  • Cataplasme
  • Compresse
  • Poudrage
  • L’eau argileuse
  • Les Onguents
  • Les Bains
  • Les Masques

Les utilisations peuvent être liées à des éraflures, écorchures, plaies, brûlures superficielles, irradiation, otites, sinusites, angines, torticolis, rhumatismes ou arthrose, arthrite, tendinite, sciatique, fractures, entorse, abcès, démangeaisons, ulcère, acné, psoriasis, eczéma, fièvre, conjonctivite et maux de tête

Possibilité d’utilisation par voix interne

Il faut la préparer minimum une demi journée avant consommation.

Néanmoins pas dépasser 6 cures par an

Les problématiques pouvant être soignées sont : les diarrhées, gastro-entérite, colites, ulcère, parasitoses, cystite, mycoses vaginales, maux de gorge, angine non bactérienne, problèmes buccaux, aphtes, gingivite et assainissement de l’eau

Pour conclure, sachez qu’il y a pour chaque préparation un méthode particulière à réaliser. N’hésitez pas à ma contacter pour plus d’informations complémentaires.

Et vous, utilisez vous l’argile ?

ARTICLES QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Constipation passagère comment en venir à bout
Constipation passagère comment en venir à bout

On en discute ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.