La patate douce et l’organisme

Bon commençons tout d’abord par se mettre d’accord sur le fait que les frites de patate douce devrait être une institution 🙂

Maintenant que les choses sont dites, parlons de la patate douce en elle-même.

La patate douce et l’organisme

La patate douce est riche en vitamine A (bêta carotène) et vitamine C. Les deux vitamines A et C sont des antioxydants puissants qui travaillent dans le corps pour éliminer les radicaux libres.

Elles sont bonnes pour les ulcères d’estomac et les l’inflammation du côlon.

Elle est est bénéfique pour la pression artérielle basse et information qui peut être utile, les hémorroïdes en raison de sa teneur élevée en fibres.

Si vous réalisez un travail musculaire intense, puisque cette denrée alimentaire est riche en vitamines et en minéraux. Elle permet également de prévenir le cancer des glandes et des organes avec des tissus épithéliaux en raison de sa haute teneur en vitamine A.

Malgré sont léger goût sucré, elle est un bon aliment pour les diabétiques, car elle contribue à stabiliser les niveaux de sucre dans le sang.

Très riche en composants antioxydants, la patate douce repousse l’apparition des troubles dégénératifs liés à l’âge. Elle prévient notamment la survenue des maladies cardio-vasculaires, l’apparition de certains cancers (prostate, vésicule biliaire…) et de nombreuses maladies relatives au vieillissement. La patate douce contient également de multiples bons nutriments, des vitamines (B2, B6, C, A) et du bêta-carotène.

Sachez que la peau et les feuilles sont aussi riches que la chair ! Et que la densité des vitamines varient en fonction de leur pigmentation. Celles dont la peau est pourpre sont par exemple riches en Anthocyanines, un flavonoïde anti cancer, antioxydant et anti-inflammatoire. Et celles dont la peau est blanche sont recommandées pour stabiliser le taux d’insuline des diabétiques.

Si vous aviez des doutes qu’en aux bienfaits de la patate douce sur l’organisme, j’espère les avoir dissous et vous avoir donné l’envie d’en consommer !

Pour découvrir d’autres aliments qui soutiennent votre immunité, je vous invite à découvrir ma formation en ligne juste ici

ARTICLES QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Constipation passagère comment en venir à bout
Constipation passagère comment en venir à bout

On en discute ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.