Huile essentielle de cannelle de chine

cannelle de chine

Molécule : e-cinnamaldéhyde
Partie distillée : rameau feuillé

Propriétés et indications
Antibactérienne à très large spectre, antivirale, stimulante immunitaire, antiparasitaire : diarrhées, dysenteries, gastro-entérites, bronchites, grippes, cystites, vaginites, infections tropicales
Fongicides : mycoses cutanées et gynécologiques
Tonique utérine : Impuissante, baisse de libido
Tonique nerveuse : Fatigue intense, dépression

Utilisations
Voie orale : 1 goutte pour une cuillère à café d’HV 2 fois par jour (affections bactériennes, parasitaires intestinales)
Voie cutanée : 2 gouttes pour une cuillère à soupe d’HV (action tonique)

Propriétés psycho-émotionnelles
Elle diminue la méfiance envers les autres

Précautions d’utilisation
Déconseillée chez la femme enceinte et allaitante
Déconseillée aux enfants de moins de 15 ans
Dermocaustique

Synergies possibles
Fongicide : eucalyptus à cinéole, sarriette des montagnes, origan.

Verrue :
HE de cannelle de chine : 30 gouttes
HE de sarriette des montagnes : 30 gouttes
HE de citron : 30 gouttes
1 goutte de ce mélange sur la verrue 2 fois par jour pendant 8 semaines (sauf si la verrue disparait avant)
1 fois par jour chez l’enfant

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.